AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Destruction de l'Etoile Noire (Bataille de Yavin)

Aller en bas 
AuteurMessage
La Force
Admin
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Tout autour de vous et en vous

Holofiche de personnage
Appréciation générale (La Force): Je suis géniale !
Points de vie:
0/0  (0/0)
Holocrons: ∞

MessageSujet: Destruction de l'Etoile Noire (Bataille de Yavin)   Lun 14 Nov - 17:46

    La Bataille de Yavin est une bataille majeure et un des évènements les plus marquants de la Guerre Civile Galactique. Le jour de la bataille resta le premier jour de l'an zéro du nouveau calendrier, qui fut imposé, en l'an 25, par la Nouvelle République à la Galaxie. Le calendrier impérial a commencé dix-neuf ans plus tôt, et on ajoute donc 20 années à la date galactique (19+année+an zéro).




      Prémices

    L’Étoile Noire était un projet connu de l'Alliance Rebelle au moment de sa mise en service, mais elle en prit connaissance assez tard. Quelques temps avant la destruction d'Alderaan, l'Alliance avait donc uni ses forces et créé son état-major unique sur Yavin IV, préparant son opération. Elle stationna trois escadrons sur place, qu'elle renforça avec ses meilleurs vétérans et les pilotes qui, comme Luke Skywalker, venaient à se manifester anecdotiquement.
    Lors du sauvetage de Leïa Organa sur la station de combat, le Faucon Millenium fut néanmoins doté d'un traceur impérial. La fuite qui suivit, Darth Vader et Wilhuff Tarkin l'avaient voulu pour avoir les coordonnées de la base principale de la Rébellion.
    Yavin IV semblait condamnée, mais Jan Dodonna, grâce aux plans apportés par R2-D2 à bord du Faucon, découvrit un point faible. Jugeant qu'il était trop tard pour fuir, la Rébellion choisit donc de tenter le tout pour tout, et de lancer un assaut sur la station. Si un seul appareil pouvait tirer une torpille à protons dans un puits d'évacuation de 2m de large à peine, situé au bout d'une tranchée truffée de turbolasers, la Rébellion survivrait.




      L'assaut

    Afin de donner du temps aux forces en préparation, la Rébellion commença par détruire l'avant-garde : une frégate et deux corvettes, escortées de chasseurs TIE, qui défendaient un satellite chargé de fournir à l’Étoile Noire un point de sortie idéal. Ce satellite détruit, la Rébellion eut le temps de préparer et envoyer ses trois escadrons, tandis que ses troupes au sol repoussaient un grand nombre de stormtroopers, qui avaient été déployés discrètement et tentèrent de saboter les capacités de communication et de coordination des Rebelles.


    Les appareils rebelles, 22 X-wing, 8 Y-wing et 2 R-22, se montrèrent suffisamment petits et agiles pour éviter le feu des batteries turbolaser de la station, inadaptées à les combattre. De nombreuses tourelles furent détruites, et des hangars endommagés pour prévenir l'envoi de chasseurs TIE.
    Wilhuff Tarkin, aveuglé par sa confiance en lui-même démesurée, refusa d'envoyer des TIE, seuls aptes à faire cesser la négligeable hémorragie. Mais Darth Vader comprit la tactique rebelle et sentit le danger. Il fit décoller son escadron personnel, l'Escadron Noir, et se lança contre les Rebelles. Son escadron et lui-même abattirent 7 des 8 BTL-4, et une bonne moitié des T-65 au moins.
    Deux vagues d'appareils tentèrent d'atteindre le puits. La première fut détruite, et la seconde rata son tir avant d'être anéantie.
    Néanmoins, ils ne purent empêcher un appareil rebelle de se faufiler. Rouge 5, le X-wing de Luke Skywalker, échappa par miracle aux premiers tirs de celui dont il apprendrait plus tard qu'il est son père. Cela donna le temps nécessaire pour que Han Solo, supposé être parti avec Chewbacca et le Faucon Millenium, ouvre le feu sur ses poursuivants et permette à Skywalker d'ajuster son tir en toute tranquillité.
    Coupant son ordinateur de visée après avoir entendu un appel du défunt Obi-Wan Kenobi, Luke s'ouvrit à la Force et la laissa guider sa main. Les deux torpilles lâchées instinctivement passèrent pile dans l'objectif, et les survivants de l'assaut, tout au plus une douzaine de pilotes, s'éloignèrent au plus vite. La station spatiale était à quelques secondes de détruire Yavin IV lorsque les torpilles atteignirent le réacteur principal et provoquèrent l'explosion soudaine de l’Étoile Noire.




      Célébration

    Après cette victoire presque inattendue, l'Alliance Rebelle entra en pleine effervescence. Tandis que ses réseaux faisaient une grosse publicité de la destruction de la station et de la mort de la plupart des grands officiers de l'Empire Galactique, elle organisa une grande célébration dans la Grande Salle d'Audience du Grand Temple de Yavin IV.
    Chewbacca, Han Solo et Luke Skywalker furent décorés de la Médaille d'Honneur de l'Alliance Rebelle et élevés au rang de Héros de l'Alliance Rebelle.




      Conséquences

    Après cette victoire, la Guerre Civile Galactique connut une escalade brutale. De nombreux mondes se soulevèrent et firent acte de sédition de l'Empire Galactique, au profit d'une force rebelle jugée capable de vaincre. Si la plupart de ces mondes furent matés, d'autres, tels Mon Calamari, ou Sullust, résistèrent avec succès et devinrent les principales bases de l'Alliance Rebelle au cours des quatre années de guerre suivantes contre Palpatine et Darth Vader.
    Dans les mois qui suivirent, l'Empire Galactique maintint sa pression sur Yavin IV en effectuant de petits raids de bombardement. L'assaut final prit néanmoins l'Alliance de court. La contre-attaque engagea l'Executor, le premier super destroyer impérial, ainsi qu'une vaste flotte, et se caractérisa par un blocus, de violents bombardements, et des débarquements massifs.
    Les Rebelles parvinrent finalement à récupérer des données pouvant leur permettre d'échapper au blocus. Le Général Dodonna couvrit la retraite des forces rebelles et, gravement blessé dans l'explosion volontaire de sa base, il fut récupéré et emprisonné par Darth Vader.
    L'Executor entreprit de prendre en chasse les Rebelles lorsque leurs plans d'évacuation furent finalement percés à jour. Mais la flotte de l'Amiral Griff, lorsqu'elle sortit d'hyperespace, entra en collision avec le super destroyer, et les Rebelles purent fuir.
    Les années qui suivirent virent l'Executor et son Escadre de la Mort, commandée par Darth Vader, pourchasser le Haut Commandement Rebelle aux quatre coins de la Galaxie.

_________________
    « La taille importe peu. Regarde-moi ! Est-ce par ma taille que tu te mesures ? Et bien tu ne le dois pas ! Car mon alliée est la Force. Et c'est de mes alliés la plus puissante. La vie la créée, la fait grandir. Son énergie nous entoure, et nous relie. Nous sommes des êtres illuminés, pas une simple matière brute. Tu dois sentir la Force autour de toi, ici, entre toi, moi, l'arbre, la roche, partout. Oui, oui, elle est même entre le sol et le vaisseau. »

    • Yoda à Luke Skywalker, an 3 après Yavin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swheritage.forumgratuit.org
 
Destruction de l'Etoile Noire (Bataille de Yavin)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de l'Etoile Noire
» Etoile Noire V2 (1er deck)
» Ô Arrana, Utulie'n anar
» [Challenge Deck - DS] Remonter en main l'Etoile Noire
» L'Equilibre de la Force : cadran de l'Etoile Noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : l'Héritage :: Encyclopédie SW:H :: Encyclopédie SW:H :: Faits historiques-
Sauter vers: