AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Jeu de rôle] Star Wars Eternity

Aller en bas 
AuteurMessage
La Force
Admin
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Tout autour de vous et en vous

Holofiche de personnage
Appréciation générale (La Force): Je suis géniale !
Points de vie:
0/0  (0/0)
Holocrons: ∞

MessageSujet: [Jeu de rôle] Star Wars Eternity   Mar 8 Nov - 10:53




Star Wars Eternity
sweternity.forumactif.fr




    "Tant que la Lumière demeure,
    l'Obscurité s'en saisira..." Darth Orion, Seigneur Noir des Sith




    La Galaxie est enfin en paix.

    Après près de deux siècles de guerres sanglantes, la République et l’Empire sont enfin parvenus à cohabiter pacifiquement.

    Mais tout cela n’est qu’une façade, la paix ne reflète pas la réalité.

    L’Alliance, dont la Capitale se trouve une fois de plus sur Coruscant, a reconstitué son Triumvirat pour diriger son gouvernement. A sa tête, Jedi, Politiciens et Impériaux s’accordent sur les différentes affaires qui nécessitent une décision. Si ce groupe de décision semble fonctionner, il en est tout autre une fois qu’on fait attention à l’avis de tous. De leur coté, les Jedi ne supportent pas d’être aussi prêt de la politique, leurs préceptes leur interdisent décider pour le gouvernement qu’ils servent. Le souvenir du moindre Jedi associé à la Politique est comme un cauchemar car cela a toujours mal terminé. Quant aux Politiciens, beaucoup ont du mal à accepter la présence des Jedi au Triumvirat.
    Qu’apportent-ils réellement à part leur présence durant les conflits ? Ils ne représentent aucun peuple, ne disposent d’aucuns biens ni d’aucunes richesses. Par ailleurs, mise à part ces différents, il semble intéressant de noter que l’un et l’autre ne peuvent exister séparément. Les Jedi ayant une place importante dans la chute de Darth Krayt, le souvenir de la guerre étant encore trop frais, l’La République ne peut s’éloigner des Jedi sans craindre de tomber.

    Cet état de fait est d’autant plus réel, quand on connaît l’atmosphère tendue entre l’Empire et la République. Même si un traité de paix a été signé peu de temps après la défaite des troupes Sith, les deux gouvernements ont toujours du mal à coexister. Une limite de territoire, qui a été décidé lors de la création de ce fameux traité, met un terme officiellement aux différents conflits concernant l’étendue des possessions. Par ailleurs, l’Empire garde le souvenir d’avoir été à la tête de la Galaxie. Nulle action militaire ne sera prise dans cette optique, mais certains se sentent frustré et n’entretiennent pas de bonnes relations avec certains membres de l’Alliance. Celle-ci voit toujours l’Empire comme une cause importante de la dernière guerre. L’accession de Krayt au pouvoir étant dû à la puissance de l’Empire et à son sentiment de toute puissance. Si les troupes impériales ne s’étaient pas surestimées, alors peut-être Krayt aurait échoué dans sa conquête de la Galaxie. Plus de vigilance que de repos sur ses lauriers, aurait été bien vu. De plus, la République n’apprécient pas la présence de Chevaliers Impériaux dans l’Empire, voyant ceux-ci comme une menace pour la République et une raison de plus de garder les Jedi dans leur gouvernement, hormis leur contrariété vis-à-vis de leur présence au conseil.

    Quand au Chevalier Impériaux, ceux-ci continuent leurs missions de protection de l’Empereur Fel tout en gardant leur attention sur l’extérieur. Tandis que l’Empire se méfie des Jedi car ils sont les seuls à pouvoir contrecarré les forces de la Chevalerie Impériale et ainsi les empêcher de tenter de reprendre le pouvoir. Sans les Jedi, l’Empire pourrait à nouveau régner en Maitre sur les terres qui lui reviennent de droit. Par ailleurs, l’Ordre Jedi voit les Chevalier Impériaux comme une hérésie digne de l’Ancienne République, alors que certains membre de l’ordre découvrait le coté obscur avant d’être exilé pour devenir Sith. Les Jedi ne voient pas d’un bon œil ces adeptes de la force aux ordres de l’Empereur, utilisés plus comme des outils que comme des hommes servant la force. Car la force, ils la servent en la personne de l’Empereur, que les Chevaliers Impériaux considèrent comme la Force vivante. L’ordre Jedi a déjà tenté de leur faire reprendre raison, leur proposant de rejoindre l’Ordre Jedi pour pouvoir protéger la Galaxie entière, mais la loyauté de ces Chevaliers va et restera à l’Empereur.

    En plus de cela, depuis quelques décennies on parle d’une partie des Chevaliers Impériaux, plus obscure et plus dangereuse que l’on nomme l’Ordre Noire de l’Empire, qui rodent et poussent leur servitude jusqu’à l’utilisation des abysses de la force. Les faits sont là, le coté obscur entoure ces êtres. Malgré le fait qu’ils sont jugés plus dangereux pour le trône impérial par la Chevalerie Impériale classique, ceux-ci n’ont entreprit aucune action pour stopper l’Ordre Noir. Cette obscurité grandissante, se fait aussi ressentir dans les rangs de l’Ordre Jedi. En effet, malgré les limites imposées par la République et l’Empire, certains Jedi que l’ordre Jedi appelle « Les égarés » se fichent du traité et viennent agir en liberté sur les terres impériales, causant parfois certains soucis avec les Chevaliers Impériaux. Outre leur volonté de maintenir l’ordre, les Chevaliers Impériaux appréhendent avec difficultés ces incursions Jedi.

    Ces Jedi Errants, font plus figure de dénominations pour un groupe de personne que pour un groupe distinct. Ces personnes agissent de leur plein gré, se moquant de l’avis des autres et œuvrant, à leur sens, juste pour la force. Certains d’entre eux sont justes d’ancien Jedi qui ont survécu à la guerre Sith de Krayt et qui n’y ont guère participé. La nouvelle politique des Jedi ne leur plaisant pas, trouvant l’ordre Jedi devenu trop proche de l’Alliance Galactique et de sa politique par le biais du Triumvirat, ceux-ci ont décidé de ne pas répéter les erreurs du passé et n’ont pas répondu à l’appel de l’Ordre Jedi. Certains aspirent à une méthode de gestion des conflits d’une manière plus agressive et d’autres se trouvent plus efficace en agissant en solitaire et de manière plus répandue.

    Si les Chevaliers Impériaux ne font aucune différence entre ces Jedi et ceux de la République et les déclarent coupable pour de nombreuses ingérences dans l’Empire, l’Ordre Noir voit ces Jedi comme le but de la République pour saper le pouvoir de l’Empire. Tandis que pour les Jedi, l’Ordre Noir de l’Empire fait figure de groupuscule de Jedi Noir que l’Empire a décidé d’accepter parmi ses rangs. Une faiblesse de plus pour l’Empire, à n’en pas douter. Par ailleurs, l’Empereur Fel a néanmoins décidé d’en exiler les membres les plus turbulents. Si certains voient cette mesure comme étant intelligente, d’autre le prenne comme une manière d’éloigner les médisances de la République et dissiper certaines tensions. Mais un soupir déclare que la véritable raisons de ces exil est en réalité du au fait que certains Chevalier Noirs n’hésiteront pas à s’en prendre aux Jedi, le véritable obstacle quant à la prise de pouvoir impériale.

    De leur coté, dans l’ombre et dans le secret, les Sith dirigé par Darth Nihl se sont immiscé dans la politique de certaines planètes et ont tenté de reprendre du poils de la bête, d’abord par des actions de petites envergures puis par des actes de terrorismes. En effet, malgré la tentative de structure imposée par Darth Nihl, certains membres de l’Ordre Sith n’étant plus sous la poigne de Fer de Krayt ont décidé d’agir de leur volonté propre et ont enfreint les ordre de Nihl. Dans les années qui suivirent la défaite de Darth Krayt, on leur attribue une vingtaine d’attentat partout dans la République, mais aussi dans les territoires impériaux plus particulièrement contre l’Impératrice Fel, ainsi que certaines attaques contre l’Ordre Jedi. Certains de moindres envergures, d’autres plus importants. La menace fut surtout perçue lors d’un attentat au sénat fit mouche et toucha mortellement Gar Stazzi.

    La traque commença alors, bien que celle-ci déjà mise en place par les Chevaliers Impériaux suite à la mort de Krayt profitant de la débandade pour abattre les fuyards. Jedi et autres membres de la République Galactique traquèrent sans relâche les félons Sith, enquêtant de part et d’autres de la Galaxie. Cinq années après la fin de la guerre, plusieurs grands Sith tombèrent. Cela commença avec Darth Havok qui se retrouva dans les mains des Chevaliers Impériaux. L’Impératrice en la présence de Draco Antares accusa le Sith de trahison, d’attentat contre la famille Impériale Fel mais aussi de meurtre, et fut abattu, conformément à la loi concernant la trahison des membres de la Chevalerie Impériale. Une décennie plus tard, au cours d’un affrontement particulièrement brutal dans les bas-fonds de la planète Coruscant, Darth Maladi fut abattue par les coups de sabre Jedi. Puis lors d’une opération de grande envergure organisée de consort entre Jedi et Impériaux, l’une des rares, les derniers grands seigneurs Sith furent attrapés. Si les Jedi gagnèrent contre Darth Talon lors d’une bataille défiant l’imagination, les Impériaux capturèrent Darth Nihl, le Sith à la base des différentes entreprises Sith. Cette capture fut à la base de nombreux conflits entre l’Ordre Jedi et les Chevaliers Impériaux qui se propagea à la République Galactique et l’Empire. Ce dernier refusa de partager la capture du Seigneur Sith et préféra l’enfermer dans les prisons surprotégées impériales après lui avoir fait subir un procès, qu’on déclara suspect. L’Empire jugeait en effet que pour toutes les actions entreprises contre l’Empire, Nihl méritait d’être emprisonner en terre Impériale et non sur Coruscant. Malgré de nombreuses protestations de la part de la République, l’Empire n’en fit qu’à sa tête et Darth Nihl croupit toujours dans les geôles impériales, surveillé par l’Ordre Noir.

    Suite à la capture de Nihl, le reste des Sith se cacha. L’Empire relâcha sa traque et cela permit au dernier Sith de se reformer. Ce ne fut que dans les dernières années que l’on perçut à nouveau la présence de Sith sur le monde hostile de Had Abadon. Sur ces terres chargées de légende, les êtres obscurs créés par Darth Krayt en personne, se relevaient de sa mort…


    Nombre de membres : 43
    Nombre de messages : 1,656

_________________
    « La taille importe peu. Regarde-moi ! Est-ce par ma taille que tu te mesures ? Et bien tu ne le dois pas ! Car mon alliée est la Force. Et c'est de mes alliés la plus puissante. La vie la créée, la fait grandir. Son énergie nous entoure, et nous relie. Nous sommes des êtres illuminés, pas une simple matière brute. Tu dois sentir la Force autour de toi, ici, entre toi, moi, l'arbre, la roche, partout. Oui, oui, elle est même entre le sol et le vaisseau. »

    • Yoda à Luke Skywalker, an 3 après Yavin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swheritage.forumgratuit.org
 
[Jeu de rôle] Star Wars Eternity
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Star Wars Pocket Models TGC
» Star Wars Starship Battle
» figurines STAR WARS
» Star Wars
» Une petite fille qui aime star wars !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : l'Héritage :: Hors jeu :: Partenariats :: Partenaires admis-
Sauter vers: