AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dans les ruelles de Coruscant

Aller en bas 
AuteurMessage
Tyro Hell

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 27

Holofiche de personnage
Appréciation générale (La Force): Pas encore évalué
Points de vie:
30/30  (30/30)
Holocrons: 3

MessageSujet: Dans les ruelles de Coruscant   Sam 5 Nov - 19:44

Soirée comme les autres pour Hell, toujours à la recherche de quelques missions pour se faire un peu d’argent. Tuer n’était pas pour lui un plaisir mais c’était sa vie ou la leur. Et puis si ces personnes étaient recherchées, c’est qu’elles n’étaient pas innocentes. Entre les criminels, les violeurs, les escrocs… Etait-ce vraiment une mauvaise chose de se débarrasser de ces gens ?

Après avoir mangé quelques nourritures facilement volées, le clawdite décida de se rendre dans l’un des nombreux bars louches des ruelles de Coruscant. Il se dirigea ainsi vers le « Bantha de feu », un lieu où il passait quelques soirées et où il commençait à avoir quelques contacts qui lui apporteraient peut-être une mission. Une fois dans le bar, Hell se fit comme d’habitude assez discret. C’était le genre de lieu où il fallait être prudent car le moindre geste pouvait vous créer des ennuis. Le chasseur de prime alla voir au comptoir.

Il espérait y trouver son « ami » Kalan, l’un des barmans du bar, un bothan. Kalan semblait être au courant de tout ce qui se passe dans le quartier et était donc un bon point de départ pour trouver un petit boulot. Arrivé au comptoir, le clawdite s’adressa au serveur qui était face à lui, apparemment un nouvel employé car il n’avait aucun souvenir de son visage.

Est-ce que Kalan est là ? Dis-lui que Hell a un colis pour lui. »

Cette expression était un message codé qui permettrait au bothan de savoir que le chasseur de primes recherchait du boulot. Il attendit donc patiemment que quelque chose se passe, sa main sur son blaster, toujours prêt à se défendre en cas de début de bagarre dans le bar.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Force
Admin
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Tout autour de vous et en vous

Holofiche de personnage
Appréciation générale (La Force): Je suis géniale !
Points de vie:
0/0  (0/0)
Holocrons: ∞

MessageSujet: Re: Dans les ruelles de Coruscant   Sam 5 Nov - 20:18

    L'air un peu perdu, le jeune serveur hésita quelques secondes, mais il préférait encore se renseigner plutôt que de rester près de ce Clawdite. Apparemment, il ne comptait pas consommer, et, s'il ne consommait pas, il ne voulait rien avoir à faire avec quelqu'un qui pouvait changer de tête. Il disparut dans l'arrière-salle un petit instant.
    Un Bothan finit par arriver. Il semblait plutôt vieux, sa fourrure terne et grisonnante, mais on disait beaucoup de choses à ce sujet. L'être poilu et à la mâchoire basse avait un port altier, un corps bien taillé, et une agilité experte était trahie dans tous ses gestes. Dans son dos, on disait qu'il avait travaillé pour l'Empire Galactique étant jeune, et qu'il avait échappé de peu à la trahison de ses employeurs avant de disparaître. Il était vrai qu'il semblait n'être apparu qu'après la libération de Coruscant, dans le courant de l'année 6 après Yavin.
    C'est tout ce que Hell savait sur lui, à part qu'il se faisait appeler Kalan ; impossible de savoir si c'était son vrai nom.

    Le Bothan s'empara d'un verre et entreprit de l'astiquer en se dirigeant d'un pas tranquille, mais rapide, vers le chasseur de primes. Une fois face à lui, il le toisa, finit par poser le verre, et produisit un petit lecteur de disque qu'il lui glissa discrètement.

      « Vous êtes là pour les nouvelles pièces de la tireuse ? Voilà le bon. Si vous voulez bien me rejoindre derrière. »

    Sans un mot de plus, le Bothan reprit le verre, et alla le reposer à sa place avant de disparaître à nouveau dans l'arrière-salle.
    Apparemment, il y avait du boulot, ce soir, et le genre de boulot plus sale que d'aller faire peur à un toxico qui accumule les retards de paiement.


____________________


Kalan a donné un petit lecteur de disque à Hell et lui a demandé de le rejoindre à l'arrière. Il va falloir sortir et rejoindre la porte de derrière.
Hell peut analyser le contenu du lecteur. Le disque ne contient qu'une photo.


La photo ne lui dit rien.

_________________
    « La taille importe peu. Regarde-moi ! Est-ce par ma taille que tu te mesures ? Et bien tu ne le dois pas ! Car mon alliée est la Force. Et c'est de mes alliés la plus puissante. La vie la créée, la fait grandir. Son énergie nous entoure, et nous relie. Nous sommes des êtres illuminés, pas une simple matière brute. Tu dois sentir la Force autour de toi, ici, entre toi, moi, l'arbre, la roche, partout. Oui, oui, elle est même entre le sol et le vaisseau. »

    • Yoda à Luke Skywalker, an 3 après Yavin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swheritage.forumgratuit.org
Tyro Hell

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 27

Holofiche de personnage
Appréciation générale (La Force): Pas encore évalué
Points de vie:
30/30  (30/30)
Holocrons: 3

MessageSujet: Re: Dans les ruelles de Coruscant   Dim 6 Nov - 0:26

Hell fut content de voir apparaitre le bothan, peut-être aurait-il des informations intéréssantes. Le clawdite l'écouta et prit le lecteur de disque qu'il cacha rapidement dans sa main pour qu'il ne soit pas vu par les autres clients. Après avoir jetté un coup d'oeil derrière son épaule de chaque coté, vérifiant que personne ne le surveillait, il sortit du Bantha de feu. Une fois dehors, nouveau coup d'oeil autour de lui, plus par réflexe que par véritable peur d'être suivi, puis il profita des quelques secondes de marche jusqu'à la porte arrière du bar pour regarder ce qui se cachait dans le lecteur.

Une photo, d'un homme qu'il ne connaissait pas. Rien d'étonnant, surtout que cet homme ne semblait pas faire parti des briguands trainant dans les ruelles vu ses vêtements. Le chasseur se concentra pour retenir le mieux possible le visage de l'homme dans le but de ne pas avoir à revoir plus tard la photo. Il mit ensuite l'appareil dans ses vêtements pour le cacher. En effet, même les chasseurs pouvaient être la cible de voleurs, il n'y avait aucune pitié lorsqu'il s'agissait de survire.

Une fois devant la porte de derrière, Hell frappa deux coups, attendit une seconde et frappa trois nouveaux coups. Kalan n'avait évidemment pas besoin de ca pour savoir qui était de l'autre coté de la porte mais il vallait mieux tout de même respecter les codes qu'ils s'étaient fixés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Force
Admin
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Tout autour de vous et en vous

Holofiche de personnage
Appréciation générale (La Force): Je suis géniale !
Points de vie:
0/0  (0/0)
Holocrons: ∞

MessageSujet: Re: Dans les ruelles de Coruscant   Dim 6 Nov - 13:45

    En ouvrant, le Bothan avait l'air satisfait ; sans doute parce que le chasseur de primes avait pris la peine de respecter leur code. Néanmoins, avec un sourire carnassier, il ajouta au Clawdite :

      « Si tu continues à épier autour de toi comme ça, tu vas finir par éveiller de véritables soupçons. »

    Mais il ne s'attarda pas sur la question, et il le fit entrer. Il y avait là un petit couloir étroit. Tout était propre, car Kalan avait taillé sa réputation sur la propreté de ses verres et de ses locaux. Sans les avoir vu, depuis qu'ils se connaissaient et par expérience, Hell se doutait que le couloir donnait sur l'arrière-salle et la réserve.
    Le couloir était éclairé par une bande luminescente qui semblait faiblir à vue d’œil.

    Le Bothan s'arrêta là, adossé au mur à côté d'un petit mais profond trou du mur. Il y glissa un petit appareil ; un brouilleur, avait deviné Hell la première fois qu'ils avaient discuté. Ça évitait à la Garde de les surveiller électroniquement. Si les Stormies venaient à trouver le moindre indice confirmant d'éventuels soupçons, alors même Kalan aurait bien des soucis à se faire.

      « J'ai un nom pour toi : Lim Todr. C'est un Corellien, et un membre de la famille dirigeante de l'Alliance des Graines et Fourrages. C'est un conglomérat agro-alimentaire très puissant, d'échelle plurisectorielle ; et il cherche actuellement à s'étendre, profitant des retards dans la reconstruction de nombreux mondes agricoles pour nous inonder de produits alimentaires de mauvaise qualité à un prix exorbitant, après avoir mené les opérations de muselage de leurs concurrents locaux. Le blocus qui a été décrété par l'Alliance Galactique contre l'Empire a coupé l'arrivée de ces produits bons marchés qu'ils ne pouvaient faire disparaître. Du coup, leur expansion agressive est devenue plus facile. »

    Kalan s'arrêta de parler quelques secondes. Il sembla renifler discrètement, mais il s'arrêta bien vite et se détendit.

      « L'AGF s'apprête à lancer une vaste OPA sur les distributeurs alimentaires du système Coruscant. C'est ambitieux, mais, s'ils réussissent, l'impact sera terrible. Les progrès faits au cours des quarante dernières années ne seront plus rien. Certaines personnes pourraient en pâtir, dans un peu tous les milieux. C'est pourquoi ils ont désigné Lim. Il n'a pas souhaité entrer dans l'AGF et est devenu dealer et macro sur Coruscant, mais son frère, le PDG d'AGF, a encore beaucoup d'affection pour cadet. Il faut qu'il disparaisse, d'une manière ou d'une autre. Personne ne se fera de mauvais sang si son corps est retrouvé. Il faut que les employeurs puissent utiliser sa disparition ou sa mort pour faire pression sur l'AGF. Tu acceptes la mission ? »


____________________


Kalan a proposé un contrat à Hell. Il doit faire en sorte que Lim Todr, dealer et proxénète, disparaisse de la circulation.
S'il accepte, il aura sûrement des infos intéressantes, et, avec de la chance, les employeurs seront assez généreux pour lui offrir une aide spéciale ...

_________________
    « La taille importe peu. Regarde-moi ! Est-ce par ma taille que tu te mesures ? Et bien tu ne le dois pas ! Car mon alliée est la Force. Et c'est de mes alliés la plus puissante. La vie la créée, la fait grandir. Son énergie nous entoure, et nous relie. Nous sommes des êtres illuminés, pas une simple matière brute. Tu dois sentir la Force autour de toi, ici, entre toi, moi, l'arbre, la roche, partout. Oui, oui, elle est même entre le sol et le vaisseau. »

    • Yoda à Luke Skywalker, an 3 après Yavin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swheritage.forumgratuit.org
Tyro Hell

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 27

Holofiche de personnage
Appréciation générale (La Force): Pas encore évalué
Points de vie:
30/30  (30/30)
Holocrons: 3

MessageSujet: Re: Dans les ruelles de Coruscant   Mer 9 Nov - 21:21

Le clawdite entra et suivit le bothan et écouta tranquillement ce qu'il lui disait, tentant de retenir un maximum d'informations importante.

Nom de la cible : Lim Todr.
Race : Corellien
Membre de la famille dirigeante de l'Alliance des Graines et Fourrages.
Dealeur et proxénète.

Tout cela était bien intéréssant mais il manquait tout de même quelquechose...


-"Je ne sais pas si tu es au courant mais je ne travaille pas bénévolement. Si tu me proposes ce contrat, c'est que la récompense doit être correcte donc tu peux déjà considérer que je l'accepte mais tu pourrais tout de même prendre la peine de me dire combien cette affaire va me rapporter.

Si tu as aussi plus d'infos sur lui comme par exemple ou il se trouve, ca me ferait gagner pas mal de temps. Et comme tu sais, le temps, c'est de l'argent..."


Le chasseur attendit la réponse du bothan, prêt à retenir de nouvelles informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Force
Admin
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Tout autour de vous et en vous

Holofiche de personnage
Appréciation générale (La Force): Je suis géniale !
Points de vie:
0/0  (0/0)
Holocrons: ∞

MessageSujet: Re: Dans les ruelles de Coruscant   Mer 9 Nov - 21:35

    Ce coup-ci, les moustaches du Bothan frémirent. Kalan retint à peine sa colère lorsqu'il leva le ton, se redressant et pointant un doigt volontaire vers le chasseur de primes.

      « Tu me prends pour qui ? Arrête de me prendre pour un con et pense à revoir ton attitude ! »

    Il émit un grognement d'énervement contenu, presque un feulement, avant de se relâcher et de s'appuyer à nouveau sur le mur, derrière lui.

      « Il n'est pas difficile à trouver ou à atteindre, mais l'employeur veut vraiment sa tête. Tu en tireras 3,000 s'il est mort. Si tu as le culot de le ramener en vie pour qu'ils se chargent eux-mêmes de lui apprendre la vie, alors, je ne saurais te dire. Un employeur satisfait peut facilement doubler la prime. Rien qu'avec 3,000, t'auras de quoi vivre décemment un p'tit moment, au lieu d'avoir à voler pour te nourrir. »

    Kalan jeta un regard entendu sur le Clawdite, qui n'avait pas vraiment beaucoup de peau sur les os, même pour son espèce. Il avait raison et il marquait un point. Ce type pouvait néanmoins rapporter plus ; à moins qu'il ne soit pas indispensable, et fasse partie d'un plan à plus grande échelle. Ça valait le coup d'y méditer.

      « Lim Todr fréquente généralement ses clubs, où il est intouchable. Mais la routine est un ennemi. Ce soir, comme chaque soir, il va quitter sa grosse pour aller rejoindre une Twi'lek pendant une heure. Il entre toujours seul. Inutile de te faire un dessin. Tu devrais le trouver là-bas. Tu as ce qu'il te faut ? »

    Tandis qu'il lui posait la dernière question, il sortir un datapad et claviota. Un dossier avec l'adresse de la Twi'lek s'afficha en plus de la photo sur l'écran de Hell.


____________________


Kalan s'est énervé. Il faudrait veiller à rester courtois avec ce gars-là pour passer la nuit ...
Il a quand même donné des infos. Le contrat rapportera au moins 3,000 CGS. Lim doit rencontrer sa maîtresse ce soir, dans les Bas-Fonds, avant d'aller au " travail ".

Kalan semble en avoir fini. Il est à douter qu'il ne lâche grand chose de plus sans devoir le convaincre. Hell a encore du temps devant lui.

_________________
    « La taille importe peu. Regarde-moi ! Est-ce par ma taille que tu te mesures ? Et bien tu ne le dois pas ! Car mon alliée est la Force. Et c'est de mes alliés la plus puissante. La vie la créée, la fait grandir. Son énergie nous entoure, et nous relie. Nous sommes des êtres illuminés, pas une simple matière brute. Tu dois sentir la Force autour de toi, ici, entre toi, moi, l'arbre, la roche, partout. Oui, oui, elle est même entre le sol et le vaisseau. »

    • Yoda à Luke Skywalker, an 3 après Yavin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swheritage.forumgratuit.org
Tyro Hell

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 27

Holofiche de personnage
Appréciation générale (La Force): Pas encore évalué
Points de vie:
30/30  (30/30)
Holocrons: 3

MessageSujet: Re: Dans les ruelles de Coruscant   Sam 12 Nov - 19:21

Le chasseur écouta tranquillement le bothan. Il était déjà tard et le clawdite préférait avoir le temps de préparer ses missions. Vu que la cible faisait sa visite à la twi'lek tous les jours, ce serait stupide de se précipiter.

-"J'ai tout ce qu'il faut oui, mais je ne vais pas y alé ce soir. Je m'en occuperai demain soir comme ca j'aurai le temps de repérer un peu les lieux avant. Merci pour toutes tes infos, Je viendrai te revoir dès que la mission sera terminée. "

Après avoir salué le bothan, Hell ressortit du bar et se rendit à sa modeste planque pour dormir.

Le lendemain, il passa sa journée tranquillement, comme d'habitude, puis se rendit en début de soirée dans la rue de l'adresse indiquée, une ou deux heures avant que la cible arrive. L'objectif était simple, tenter d'attraper la cible vivante mais ne pas hésiter à la tuer si elle risquait de s'enfuir. On peut également ajouter de ne pas tuer la twi'lek si cette dernière se contente de rester allongée au sol pour se protéger, mais il vaudrait mieux pour elle qu'elle ne tente pas de s'attaquer au clawdite.

Le chasseur de prime avait évidemment prit avec lui l'ensemble de son blaster et son vibropoint. Il commenca donc à repérer les lieux, voir les différentes cachettes, les différents dangers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Force
Admin
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Tout autour de vous et en vous

Holofiche de personnage
Appréciation générale (La Force): Je suis géniale !
Points de vie:
0/0  (0/0)
Holocrons: ∞

MessageSujet: Re: Dans les ruelles de Coruscant   Sam 12 Nov - 20:18

    Le Clawdite s'engagea dans le quartier en question. C'était un coin vraiment paumé des Bas-Fonds, mais il ne portait pas les traces d'incivilité typiques d'autres quartiers. Hell traînait sur Coruscant depuis assez longtemps pour savoir que c'était parce qu'il n'y avait pas de malfrats. Ces quartiers pauvres étaient principalement habités par des gens qui avaient fui l'agitation et la violence de leurs anciens quartiers. C'était très tranquille, mais on disait que tout le monde avait une arme à la maison, dans ces quartiers.
    En tout cas, à part ce dernier détail, Lim Todr n'aurait, à priori, pas besoin de beaucoup de gardes du corps. Hell n'était pas le dernier des demeurés, il savait qu'en plus, moins il y avait de balances potentielles, plus il était tranquille.

    Il n'y avait rien de particulièrement notable. Il manquait les affichages multicolores agressifs des quartiers plus agités, et l'endroit était plutôt sombre. Tout était sale, mais les rues n'étaient pas encombrées. Pas de bruit, pas de passant ... A cette heure-ci, tout le monde était barricadé chez soi à manger devant un holofilm de mauvaise qualité.
    L'immeuble de la Twi'lek qui devait recevoir sa visite journalière apparut devant lui. Ce n'était pas vraiment un immeuble, mais plus un bloc indépendant à la base d'une spire qui devait s'élever, elle, au niveau des étages les plus élevés. La façade avait une porte, des séries de petites fenêtres ... Il y avait un panneau à chiffres classique, avec un petit écran qui permettait de prendre contact avec la personne voulue. Devant, c'était la rue. On était au plus bas de Coruscant. Cette fille devait vraiment être dans une merde noire pour s'offrir à ce gars tous les soirs.

    Toujours rien. Depuis son observatoire, Tyro Hell avait du temps à faire passer.


____________________


Hell est arrivé sur place. Le quartier est tranquille, sombre et dégagé. Il a trouvé l'immeuble. Mais, sans pousser plus loin le repérage, il ne pourra guère obtenir plus.

Déplacement non précisé : taxi par défaut. -3 CGS

_________________
    « La taille importe peu. Regarde-moi ! Est-ce par ma taille que tu te mesures ? Et bien tu ne le dois pas ! Car mon alliée est la Force. Et c'est de mes alliés la plus puissante. La vie la créée, la fait grandir. Son énergie nous entoure, et nous relie. Nous sommes des êtres illuminés, pas une simple matière brute. Tu dois sentir la Force autour de toi, ici, entre toi, moi, l'arbre, la roche, partout. Oui, oui, elle est même entre le sol et le vaisseau. »

    • Yoda à Luke Skywalker, an 3 après Yavin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swheritage.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans les ruelles de Coruscant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans les ruelles de Coruscant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Course poursuite dans les ruelles
» Un soir dans les ruelles de Madorass [libre]
» Elle se glissait dans les ruelles [libre]
» Dans les ruelles pavées [Bastet]
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : l'Héritage :: Le jeu :: Parties en cours-
Sauter vers: